Sous le soleil de Février, à la recherche d’un lieu romantique et atypique, nous nous sommes retrouvés devant cette bastide, pourtant cachée. La terrasse offrait une jolie vue sur la cité Phocéenne, mais le véritable spectacle était dans l’assiette. Beignets de fleurs de courgettes, risotto à la milanaise, carpaccio de bœuf… Les plats se succédaient et nous tombions au fur et à mesure amoureux de Massimo.

MAR-VEN 11H00-14H30 / 18H30-22H30

M1 – ARRET CHARTREUX